Sondage sur le tourisme dans le Canada atlantique : Principales conclusions de la recherche

L’objectif du Sondage sur le tourisme dans le Canada atlantique était de donner un avant-goût de ce qui sera à coup sûr un changement existentiel évolutif et durable dans la mentalité des consommateurs. Cette étude sur les voyages contribuera également à établir les fondements d’un plan d’action pour passer à la phase de reprise.

L’étude a été divisée en deux phases. La première phase était axée sur les intentions et les attitudes des résidents de la région Atlantique à l’égard des voyages intraprovinciaux et intrarégionaux. La deuxième phase a fourni des données actualisées sur les résidents de la région Atlantique et s’étend à l’évaluation du sentiment des Canadiens et Canadiennes du centre du pays, plus particulièrement des gens du sud de l’Ontario et du Québec. Les recherches futures pourraient s’étendre à l’ensemble du Canada.

Le document suivant présente les résultats du Sondage sur le tourisme dans le Canada atlantique, synthétisant les phases 1 et 2 de la collecte de données, soulignant les principales conclusions de la recherche et les recommandations.

Sondage sur le tourisme dans le Canada atlantique Phase 2 – septembre 2020

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que la COVID-19 était une pandémie mondiale. La pandémie de COVID-19 a eu un impact dramatique sur les économies du Canada atlantique, et le défi pour le secteur du tourisme a été amplifié par les fermetures et les restrictions de voyage. La distanciation sociale, les limites de capacité et les sentiments des voyageurs continueront à affecter l’industrie du tourisme à l’avenir, même si les restrictions de voyage commencent lentement à se relâcher.

L’objectif de cette recherche est de donner un avant-goût de ce qui sera à coup sûr un changement existentiel évolutif et durable dans la mentalité des consommateurs. Cette étude sur les voyages contribuera également établir les fondements d’un plan d’action pour passer à la phase de reprise.

L’étude est divisée en deux phases. La première phase était axée sur les intentions et les attitudes des canadiens et canadiennes de la région atlantique à l’égard des voyages intraprovinciaux et intrarégionaux. La deuxième phase fournit des données actualisées sur les canadiens et canadiennes de l’atlantique et s’étend à l’évaluation du sentiment des canadiens et canadiennes du centre du pays, plus particulièrement des gens du sud de l’ontario et du québec. Les recherches futures pourraient s’étendre à l’ensemble du canada.

Ce rapport met en évidence les résultats de la phase 2 et établit des comparaisons avec les résultats de la phase 1.

Le Canada atlantique et le marché des États-Unis : Qui, Quoi, Où et Comment

En 2018, l’Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique (ETRA) a investi dans une campagne de promotion directe au consommateur pour les régions de l’Atlantique moyen (New York, New Jersey, Pennsylvanie) et la Nouvelle-Angleterre (Maine, Massachusetts, New Hampshire, Connecticut, Vermont et Rhode Island). Cette campagne a contribué à positionner les quatre provinces atlantiques comme des destinations de voyage préférées parmi les segments identifiés de Explorer Quotient (EQ).

Le segment cible pour la campagne 2018 de l’ETRA comprend les Expérimentateurs authentiques plus âgés, les Expérimentateurs authentiques plus jeunes et les Explorateurs culturels.

L’ETRA a mené une recherche sur le consommateur dans ces marchés en se servant d’une approche ciblée et des segments pour comprendre les caractéristiques et les intérêts des voyageurs, ainsi que leurs comportements en tant que voyageur, leurs choix d’expériences destinations et d’activités. La recherche de l’ETRA visait aussi à mieux évaluer les destinations et la sensibilisation à la maque. Veuillez consulter le rapport des grandes lignes US Consumer Highlights 2018 pour de plus amples détails. Voici quelques-uns des résultats clés.

Mis à part le magasinage (l’activité la plus populaire), les visiteurs qui viennent au Canada aiment participer à des activités qui leur permettent de s’imprégner de la culture locale et de découvrir les environs.
• Les voyageurs ont indiqué que les principales activités qu’ils avaient faites pendant un séjour antérieur au Canada étaient le magasinage, la visite de lieux historiques, l’essai de la gastronomie locale, les promenades pour admirer les édifices et l’architecture ainsi que la visite d’attractions naturelles.
• Comme ces activités (à l’exception du magasinage) sont aussi des éléments qui intéressaient le plus les voyageurs appartenant aux segments QE cibles, il faut donc en faire activement la promotion dans les campagnes publicitaires.
• Les Voyageurs authentiques âgés et les Explorateurs culturels sont les plus propices à apprécier la fine cuisine lorsqu’ils sont en vacances au Canada.
• Fait intéressant, les voyageurs ont tendance à faire moins d’activités lorsqu’ils sont en voyage au Canada comparativement à lorsqu’ils voyagent aux États-Unis.

Les principaux facteurs qui ont une incidence sur le choix de la destination comprennent notamment la sécurité à l’endroit visité, le rapport qualité-prix ainsi que la possibilité de passer du temps de qualité avec la famille et les amis.
• Bien que ces facteurs soient des exigences relativement courantes, peu importe la destination, il y a plusieurs caractéristiques qui ont une grande importance pour les segments QE cibles : expériences intellectuellement stimulantes, villes charmantes à explorer et où l’ambiance est agréable, culture unique à découvrir en vacances et expériences impossibles à vivre dans le pays d’origine. La capacité du Canada atlantique à offrir ces caractéristiques doit être mise de l’avant dans les futures campagnes publicitaires.

La période de janvier à avril est la plus appropriée pour déployer des efforts de marketing et de communication puisque c’est à ce moment que la majorité des voyageurs de la Nouvelle-Angleterre et des États du centre du littoral de l’Atlantique font leurs recherches et leurs réservations.
• La majorité des voyageurs de la Nouvelle-Angleterre et des États du centre du littoral de l’Atlantique s’évadent pendant la haute saison, soit de mai à octobre (les mois de juillet, août et septembre étant la période de pointe).
• La planification commence jusqu’à cinq mois avant le voyage, mais en moyenne, les voyageurs commencent à faire leurs réservations de trois à quatre mois à l’avance. La période de janvier à avril est donc très importante pour faire la promotion du Canada atlantique.
• Les Explorateurs culturels sont ceux qui prennent le moins de temps pour planifier leur voyage et faire leurs réservations, ce qui est cohérent avec le profil de ce segment.

Les ressources en ligne sont essentielles dans le cadre du processus de planification de voyage.
• Les trois principales sources d’information en ligne pour les voyageurs de la Nouvelle-Angleterre et des États du centre du littoral de l’Atlantique sont les sites d’opinions et de réservation ainsi que les sites Web des destinations.
« Bien que le niveau de sensibilisation au sujet des provinces de l’Atlantique soit relativement élevé, il semble y avoir une insuffisance de renseignements en fonction du niveau de familiarisation. »

• Les autres sources, comme les guides de voyage, AAA, le bouche-à-oreille et les guides touristiques officiels, sont des ressources en ligne secondaires. Les voyageurs de la Nouvelle-Angleterre étaient plus enclins à utiliser AAA et le bouche-à-oreille.
• AAA, les guides de voyages et les cartes jouent un rôle plus important chez les Voyageurs authentiques âgés que dans les autres segments. Il est donc primordial de tenir compte de cette tendance lorsqu’on cible ce groupe.
Les déplacements par voiture et par avion sont les principaux modes de transport utilisés pour visiter les provinces de l’Atlantique.

• Les véhicules personnels sont le mode de transport le plus utilisé par les voyageurs de la Nouvelle-Angleterre et des États du centre du littoral de l’Atlantique, suivis de près par l’avion. Les voyageurs de la Nouvelle-Angleterre sont plus enclins à voyager en voiture, ce qui est prévisible en raison de la proximité des provinces de l’Atlantique.

L’ETRA s’assure d’une couverture médiatique importante en jouant l’hôte pour des représentants de médias du R.-U.

Le programme de relations médiatiques au Royaume-Uni (R.-U.) comprend des communiqués de presse, de la diffusion médiatique, des évènements de réseautage, et des visites médiatiques pour promouvoir le Canada atlantique comme destination de voyage à choisir. L’ETRA a retenu la firme de relations médiatiques The Brighter Group du R.-U. et celle-ci a mené des activités au sujet de la région afin d’inspirer les médias du R.-U. à produire du contenu sur le Canada atlantique dans les journaux, les revues de voyage et à la télévision.

En 2018, l’ETRA a organisé des voyages médiatiques à la région par grand nombre d’organismes comme ITV This Morning, l’un des tops programmes de nouvelles matinales Britanniques, avec plus de 800 000 téléspectateurs quotidiens; la revue Lonely Planet, le National Geographic Kids, le Glass magazine; les journaux The Mirror, City AM, Scottish Sun, Hello! Online, et le Evening Standard Online.

Récemment, l’équipe travaille fort pour maximiser le potentiel d’influenceurs sociaux spécialisés en blogues de voyage et en plateformes vidéo. Les influenceurs qui ont visité le Canada atlantique en 2018 comprenaient Jeremy Jauncey, le fondateur de Beautiful Destinations (qui présentait pour l’émission ITV This Morning), Hand Luggage Only, Heather on Her Travels, et Paperboyo.

Jeremy Jauncey, fondateur et PDG, @beautifuldestinations. Image utilisée avec permission de @jeremyjauncey.

Jeremy Jauncey, fondateur et PDG, @beautifuldestinations. Image utilisée avec permission de @jeremyjauncey.

La valeur des visites médiatiques de l’ETRA

Les relations médiatiques sont un élément clé de la campagne de marketing 2018 de l’Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique (ETRA), qui cherche à stimuler le voyage de marchés clés aux États-Unis et augmenter le revenu pour les provinces du Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve et Labrador, la Nouvelle-Écosse, et l’île du Prince Edward. L’approche comprend la distribution régulière de communiqués de presse, d’évènements médiatiques, de rendez-vous avec les médias, de la diffusion par les médias, de la couverture médiatique amplifiée pas les réseaux sociaux et des visites à la région par les médias. Redpoint est responsable de toutes les activités de l’ETRA, dans le but de faire valoir l’authenticité et le caractère distinctif d’une vacance au Canada atlantique auprès des médias des É.-U., espérant que celles-ci en fassent la promotion dans les publications papier, les sites de voyage en ligne, et les plateformes de réseaux sociaux.

Les voyages de médias dans la région sont un outil important dans la promotion du Canada atlantique au sein d’une couverture éditoriale numérique, y compris les réseaux sociaux, ainsi que dans les publications papier. À leur meilleur, les voyages médiatiques alignent les intérêts des promoteurs de destinations de voyage, des journalistes de l’industrie et des voyageurs.

Gina Dolecki et Rick Stanley de Ocean Quest. Des pétoncles pour le souper pendant l’aventure Taste Beneath The Sea à TNL

Gina Dolecki et Rick Stanley de Ocean Quest. Des pétoncles pour le souper pendant l’aventure Taste Beneath The Sea à TNL

Redpoint est bien positionné pour assurer l’alignement de tous les intéressés, car il est fermement ancré dans la région du Canada atlantique, ayant visité chaque province atlantique à multiples reprises. Ce sont les connaissances personnelles et la compréhension de la région qui contribuent à approfondir les relations entre toutes les parties prenantes.

Redpoint a connu beaucoup de succès à générer des voyages médiatiques clés dans la région. Les provinces ont accueilli ou accueilleront divers médias de publications comme Saveur, Afar, le New York Daily News, Food & Wine, Robb Report et le Improper Bostonian. La couverture dans de telles publications est essentielle à la vente de notre destination auprès de futurs visiteurs. Elle offre de l’information importante et pertinente à notre audience cible. Plutôt que simplement promouvoir la région nous-mêmes, mettre l’accent sur la couverture médiatique mentionnée ici fournie une plus grande valeur en générant plus de visiteurs. La couverture médiatique dans de telles publications contribue à la perception du lecteur au sujet de notre crédibilité. En contraste, les publicités et promotions payées par les provinces mêmes peuvent être perçues comme étant plutôt au service de ses propres intérêts.

En 2017, l’ETRA a généré plus de 750 000$ en couverture médiatique avec une circulation de plus de 545 millions. Ceci est particulièrement impressionnant étant donné le budget total de seulement 140 000$.

Formation de destination pour les agents de voyage du Royaume-Uni (R.-U.)

L’Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique (ETRA) a participé récemment à la tournée annuelle au R.-U. du Programme des spécialistes du Canada de Destination Canada. Ce programme est une initiative éducative pour les professionnels de l’industrie de voyage au R.-U. et comprend la formation en ligne, les occasions de participer dans des tournées de familiarisation au sujet du Canada et les évènements du marché. L’industrie du voyage du R.-U. continue de représenter un élément clé dans l’attraction de visiteurs du R.-U. au Canada. Du marché R.-U., 24% des visiteurs au Canada ont consulté un agent de voyage afin de planifier leur voyage, 29% ont finalisé leurs plans de vol avec un agent de voyage et 25% ont confirmé leur hébergement avec l’aide d’un agent de voyage (source: Veille touristique mondiale Rapport sommaire 2016 sur le Royaume-Uni).

La Tournée 2018 du Programme des spécialistes du Canada (PSC) s’est passé le 13 juin à Birmingham, le 14 juin à Exeter et le 19 juin à Manchester. Ces évènements ont combiné une réception de réseautage pendant laquelle des représentants du Canada avaient chacun une table d’exposition, suivi d’un souper détendu et le Quiz Canada. Des agents de voyage indépendants du PSC ainsi que du personnel de réservation d’opérateurs de tournées clés du R.-U. y étaient présents. Au total, 270 agents ont été formés à l’évènement de cette année. Kelley Keefe, le gestionnaire de programme de l’ETRA représentait le Canada atlantique.

Kelley Keefe, ETRA, fait la promotion du Canada atlantique aux agents de voyage du R.-U.

Kelley Keefe, ETRA, fait la promotion du Canada atlantique aux agents de voyage du R.-U.

CSP Roadshow London 3

Des représentants de Destination Canada venaient de Vancouver, de Whistler, de l’Alberta, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Ontario, du Québec, du Yukon, de St-John’s et du Canada atlantique. Parmi les fournisseurs inclus, on y retrouvait Air Canada, Air Transat, APT, British Airways, West Jet, Rocky Mountaineer, Sun Peak, et Fairmont Hotels & Resorts.

À l’évènement, les mini-présentations du Canada atlantique pendant les sessions de réseautage ont été bien reçues. Plusieurs visiteurs ont fait la remarque qu’ils connaissaient le Canada de l’Ouest, l’Ontario et le Québec, mais ne connaissaient pas aussi bien le Canada atlantique. Les agents étaient très engagés et particulièrement surpris par le vol de si courte durée.

L’ETRA est fier d’être à la fine pointe des stratégies et des tactiques de marketing

Le domaine du marketing a changé avec le temps. Ce que l’on considère aujourd’hui comme les moyens les plus efficaces de rejoindre le consommateur peuvent être inutiles dès l’année prochaine, ou même avant. À mesure que les marchés grandissent et d’autres plateformes émergent, la science et la pratique du marketing se transforment continuellement.

L’ETRA est fier d’être à la fine pointe du domaine, se servant de technologies comme l’intelligence artificielle et des stratégies comme le marketing d’influence sociale. Nous avons ajouté ces moyens dans notre coffre à outils afin d’assurer un meilleur service auprès de notre audience cible aux États-Unis.

Nous travaillons à notre programme de marketing d’influence sociale par les réseaux sociaux depuis le début mars, et des éléments d’influence sont sur le terrain, dans la région, en juin et juillet. Un influenceur social est un utilisateur des médias sociaux avec une crédibilité établie dans un domaine spécifique comme le voyage, les arts culinaires ou les styles de vie. Ils ont accès à une audience d’envergure de par leurs réseaux sociaux et peuvent persuader cette audience à se servir d’un produire donné, à visiter une région particulière ou à s’engager dans une activité quelconque.

Notre programme à l’ETRA apporte un total d’huit influenceurs à la région de la Nouvelle-Angleterre et des régions moyennes de l’Atlantique aux États-Unis. Chaque province recevra deux influenceurs en visite. Ces influenceurs passeront plusieurs jours dans chaque province, où ils sauront influencer et inspirer leurs audiences par leur style et leurs réseaux.

Un minimum de 10 pièces de contenu spécifique sera produit pour chaque province. Le contenu le plus performant sera amplifié à l’aide d’investissement monétaire. Par exemple, on prévoit des publicités payantes qui cherchent à faire cliquer le consommateur en ligne vers des contenus nouvellement générés. Tous les contenus sont approuvés et appartenus par chaque province et peuvent être distribués de façon plus prolifique par leurs propres réseaux sociaux provinciaux.

Afin d’exécuter le programme, l’ETRA travaille, d’une part, avec Time & Space Media, notre firme contractée de planification et d’achat des médias, et d’autres parts, avec #Paid, un leader dans l’industrie en matière de programmation d’influence. Leur propre technologie et expertise permet aux marques d’être jumelées efficacement avec les bons influenceurs, c’est-à-dire avec ceux ayant un contenu et des abonnés avec le plus grand potentiel d’impact en ce qui concerne les objectifs de la campagne.

Restez à l’écoute pour des mises à jour à mesure que le programme tire vers sa fin.

Des responsables du monde du tourisme célèbrent le Canada atlantique

Le 16 mai 2018 — Halifax (Nouvelle-Écosse) — Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique

Plus de 1 800 professionnels du tourisme de plus de 30 pays se sont réunis hier soir, le 15 mai, au Cunard Centre, à Halifax (Nouvelle-Écosse), afin de découvrir ce qui fait du Canada atlantique une destination attrayante pour les voyageurs du monde entier. Organisée dans le cadre de Rendez-vous Canada 2018, le principal marché du tourisme international au Canada, la Soirée du Canada atlantique fut une occasion exceptionnelle d’inciter les agents de voyage et les voyagistes internationaux à envisager de faire du Canada atlantique une destination de vacances de leurs clients.

Cette soirée stimulante, éducative et agréable a été un franc succès et a permis de présenter l’hospitalité légendaire qui caractérise la région des Maritimes, les divertissements de classe mondiale ainsi que les boissons et aliments locaux frais de chacune des quatre provinces atlantiques. L’événement a été l’occasion par excellence pour les délégués du Canada atlantique de rencontrer des gens, d’échanger et de poser les bases de solides collaborations d’affaires à venir avec des acheteurs internationaux.IMG_1127

La Soirée du Canada atlantique a vu le jour grâce au financement de l’Entente sur le tourisme dans la région atlantique (ETRA). L’ETRA est un consortium panatlantique de commercialisation internationale qui compte neuf membres, soit l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), les associations touristiques des quatre provinces de l’Atlantique et les ministères provinciaux responsables du tourisme du Nouveau-Brunswick, de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard. Discover Halifax a également participé au financement.

Les faits en bref

• Plus de 1 800 responsables canadiens et étrangers de l’industrie du tourisme ont participé à la Soirée du Canada atlantique qui célébrait la culture, les spécialités culinaires et les arts du divertissement du Canada atlantique pour promouvoir les voyages vers cette région.

• La Soirée du Canada atlantique s’est déroulée dans le cadre de Rendez-vous Canada, le marché du tourisme international de renommée mondiale du Canada, le 15 mai, au Cunard Centre d’Halifax (Nouvelle-Écosse).

• Rendez-vous Canada est un marché interentreprises qui dure quatre jours et qui permet de créer des liens entre les acheteurs internationaux et les vendeurs canadiens de l’industrie du tourisme au moyen de rencontres personnalisées pour la promotion des voyages au Canada.

• L’événement Rendez-vous Canada a lieu chaque année dans une ville canadienne différente. Cette année, Tourisme Nouvelle-Écosse est l’hôte de l’événement du 13 au 16 mai au Centre des congrès de Halifax.

• Le financement accordé à l’ETRA pour 2017-2020 s’élève à 19 950 000 $, soit un investissement de 9 975 000 $ de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, une contribution totale de 6 583 500 $ des gouvernements des quatre provinces de l’Atlantique, et un montant total de 3 391 500 $ des associations touristiques des quatre provinces de l’Atlantique.

• L’ETRA a pour mission de promouvoir la région et de renforcer le tourisme au Canada atlantique à l’aide d’activités coordonnées du gouvernement et de l’industrie touristique.

• L’ETRA permet de regrouper des ressources afin de créer d’importantes synergies touristiques. Grâce à l’entente, les quatre provinces de l’Atlantique peuvent accéder à des marchés qui la plupart du temps leur seraient inaccessibles séparément, et tirer profit des possibilités émergentes.

• Discover Halifax est une organisation à but non lucratif de marketing et de vente, qui s’appuie sur l’adhésion de membres et qui travaille en partenariat avec le gouvernement régional de Halifax, la Hotel Association of Nova-Scotia (l’organisation hôtelière de Nouvelle-Écosse) et les membres participants de l’industrie, à promouvoir Halifax comme une destination de choix pour les gens qui voyagent pour leur plaisir ou pour affaires.

Citations

« En 2017, un nombre record de 20,8 millions de touristes internationaux ont visité les collectivités canadiennes d’un océan à l’autre, et nous sommes en voie de connaître une autre année exceptionnelle alors que nous célébrons l’Année du tourisme Canada Chine. Au Canada atlantique, le tourisme rapporte 5,4 milliards de dollars annuellement au PIB, appuie 9 800 entreprises régionales et emploie 62 900 personnes. Notre approche novatrice en matière de développement touristique en vertu de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique s’assure que le tourisme générera une croissance renouvelée et de bons emplois pour la classe moyenne pendant de nombreuses années, dans la région et partout au pays. »

– L’honorable Bardish Chagger, leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme

« Nous sommes ravis d’accueillir des milliers de professionnels du voyage en Nouvelle Écosse à l’occasion de Rendez vous Canada et de leur procurer une expérience authentique du Canada atlantique. Les activités comme celle ci mettent en vedette tout ce que le Canada atlantique peut offrir, ce qui nous aide à attirer davantage de visiteurs de partout dans le monde dans notre région. »

– L’honorable Geoff MacLellan, ministre responsable du Tourisme et ministre de l’Entreprise de la Nouvelle Écosse

« Présenter le Canada atlantique dans le contexte de ce type d’événement crée des possibilités incroyables, selon Judy Saunders, présidente de l’Association de l’industrie touristique de la Nouvelle-Écosse (AITNE). Le fait de partager notre histoire au moyen de notre musique, de notre nourriture et de notre culture authentiques à plus de 1 800 chefs de file du tourisme international, y compris les acheteurs de l’industrie touristique, met la Nouvelle-Écosse et le Canada atlantique en position de faire croître le tourisme de façon substantielle dans l’avenir. »

– Mme Judy Saunders, présidente de l’Association de l’industrie touristique de la Nouvelle-Écosse

Liens connexes

Entente sur le tourisme dans la région atlantique

Agence de promotion économique du Canada atlantique

Stratégie de croissance pour l’Atlantique

Tourisme Nouvelle-Écosse

Ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture du Nouveau-Brunswick

Ministère du Tourisme, de la Culture, de l’Industrie et de l’Innovation de Terre-Neuve-et-Labrador

Ministère du Développement économique et du Tourisme de l’Île-du-Prince-Édouard

Association de l’industrie touristique du Nouveau-Brunswick

Hospitality Newfoundland and Labrador

Association de l’industrie touristique de la Nouvelle-Écosse

Tourism Industry Association of Prince Edward Island (Association de l’industrie touristique de l’Île-du-Prince-Édouard)

Discover Halifax

Rendez-vous Canada

Année du tourisme Canada-Chine

Personnes-ressources pour les médias

Kevin Mouflier

Secrétariat de l’ETRA

Entente sur le tourisme dans la région atlantique

902-566-5008

Chris Brooks

Directeur des communications

Agence de promotion économique du Canada atlantique, Î.-P.-É. et Tourisme

902-566-7569

Alex Handley

Conseillère en communications

Tourisme Nouvelle-Écosse

P 902-424-5496

C 902-717-8735

Darlene Grant Fiander

Présidente

l’Association de l’industrie touristique de la Nouvelle-Écosse

(902) 496-7479

Le Canada atlantique participe à un programme national pour faire croître le tourisme

L’Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique (ETRA) travaille de près avec Destination Canada afin de faire croître le tourisme au Canada atlantique. En 2018, le Canada atlantique investira dans le programme Accueillir l’Amérique pour la troisième année consécutive. Cette collaboration de marketing rassemble des partenaires de partout au Canada afin de monter un programme de marketing vis-à-vis les États-Unis (É.-U.) qui est innovant, multidisciplinaire et fondé sur les résultats.

Les objectifs généraux du programme consistent à mousser de l’intérêt et de l’engouement, améliorer les connaissances sur le Canada atlantique comme destination de voyage, orienter la perception de la région comme un endroit chaleureux, amusant et urbain, et créer un sentiment d’urgence chez le visiteur potentiel à la région.

Le programme 2018 est actuellement en cours. En 2017, le Canada atlantique a investi 500 000$ et Destination Canada a contribué 481 092$ en surplus. L’investissement total est consacré à stimuler l’intérêt et le choix de voyager dans cette région du Canada. La campagne cible des individus âgés de 25 à 44 ans des marchés cibles de l’ETRA, c’est-à-dire les visiteurs potentiels de New York, Boston et Philadelphie qui s’intéressent aux aventures en nature, à la cuisine et au voyage.

  • Afin de bien rejoindre ces individus, le programme 2017 a été livré d’après une approche à trois phases:Perturber le marché en attirant l’attention vers le Canada par l’entremise de vidéos et d’investissement en réseaux sociaux payant;
  • Différencier le Canada d’autres destinations en développant des contenus pertinents à l’aide d’éditeurs partenaires clés pour ensuite maximiser ce contenu par l’entremise des médias sociaux payants; et
  • Livrer des publicités payantes spécifiques à chaque province atlantique auprès d’une audience ciblée.

Somme toute, le programme Accueillir l’Amérique 2017 a porté des fruits dans le marché des É.-U., atteignant ou même surpassant les cibles de médias payants. Notamment, le programme a mené à plus de 5,8 millions de vues (« views »), y compris des articles et des vidéos, plus de 1,2 milliard de contacts mérités et plus de 2,1 millions de possibilités de partenariats.

Pour le Canada atlantique spécifiquement, il y avait plus de 8,5 millions réactions, articles et vidéos de contenus portant sur le Canada atlantique. Le taux de « cliques » a augmenté tout au long de la campagne, une campagne soulignée par une augmentation marquée de 150% depuis son lancement. De plus, la campagne a surpassé les attentes en atteignant 158% du but visé (122 388 vs 64 816).

Voici un échantillon des contenus, vidéos et publications (« posts ») créés et publiés au nom du Canada atlantique.

Comment expérimenter le Canada selon les habitants locaux, d’après GQ

Comment expérimenter le Canada selon les habitants locaux, d’après GQ

National Geographic: Terre Neuve et Labrador – à l’intersection du cosmopolite et l’histoire ancienne

National Geographic: Terre Neuve et Labrador – à l’intersection du cosmopolite et l’histoire ancienne

Article sur les Maritimes dans le New York Times

Article sur les Maritimes dans le New York Times

Des publications Instagram sur les Maritimes dans le The New York Times:

New York Times - New Brunswick Instagram

New York Times - Prince Edward Island Instagram

New York Times - Nova Scotia Instagram

Publication Facebook d’Accueillir l’Amérique:

Publication Facebook d’Accueillir l’Amérique - Nouveau Brunswick

Nouveau Brunswick

Publication Facebook d’Accueillir l’Amérique – Terre Neuve et Labrador

Terre Neuve et Labrador

Publication Facebook d’Accueillir l’Amérique – Nouvelle Écosse

Nouvelle Écosse

Publication Facebook d’Accueillir l’Amérique – l'Île-du-Prince-Édouard

l’Île-du-Prince-Édouard

Le Brighter Group se trouve à l’évènement médiatique du R.-U. au nom de l’ERTA

Le programme du Royaume-Uni (R.-U.) de l’Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique (ETRA) comprend un plan de relations médiatiques robuste qui vise à générer de l’intérêt médiatique et une couverture médiatique de la région au R.-U. Situé à Londres, le Brighter Group a été retenu pour voir à la livraison du programme, y compris des évènements médiatiques, des communiqués de presse, des voyages médiatiques, entre autres. Une prise de conscience pour le Canada atlantique comme choix principal de destination de voyage est rendue possible par une couverture médiatique dans les revues de voyage et de modes de vie, dans les journaux régionaux et nationaux, ainsi que dans des réseaux sociaux et numériques. Par conséquent, les voyageurs potentiels du R.-U. seraient plus enclins à visiter la région.

Emily Olsen et April Cernushi du Brighter Group représentaient l’ETRA au Marché médiatique international annuel de TravMedia à Westminster, à Londres. Le Marché médiatique international de TravMedia est l’évènement mondial par excellence pour ce qui est la mise en relation des journalistes avec l’industrie du tourisme et du voyage. La table de l’ETRA était localisée à côté de la table de Destination Canada ainsi que celles de plusieurs autres organisations Destinations Marketing et des provinces canadiennes. Le format consistait de rencontres de 15 minutes pendant lesquelles des représentants des médias pouvaient rencontrer les exposants de leur choix. Le Brighter Group a confirmé 28 rendez-vous avec des consommateurs, ainsi que des médias de l’industrie médiatique et des blogueurs, notamment Express Newspapers, Travel Bulletin, Family Traveller, Rough Guides, Along Dusty Roads and Culture Trip, pour en nommer que quelques-uns.

Rendez-vous du Marché médiatique international annuel de TravMedia

Rendez-vous du Marché médiatique international annuel de TravMedia

Réseautage au Marché médiatique international annuel de TravMedia

Réseautage au Marché médiatique international annuel de TravMedia

Le Marché médiatique international annuel de TravMedia a fourni aux représentants du Brighter Group une occasion de mener des rencontres un à un avec des gens des médias du R.-U. et de présenter des idées d’histoires pour couverture en 2018. Cet évènement a aussi généré de l’intérêt pour des voyages médiatiques dans la prochaine année. En termes de rétroaction à la suite de ces rendez-vous médiatiques, les réactions ont été très positives et des plans sont en place pour confirmer des voyages médiatiques et de la couverture médiatique en 2018.